Blogger Widgets

lundi 9 juillet 2012

Envoûtement - Cara Lynn Shultz


Résumé
Vince Academy, lycée huppé de Manhattan, haut lieu des apparences et des mesquineries. Emma serait franchement déprimée d'y débarquer si elle n'était tout de suite attirée par l'étrange Brendan. Or, elle découvre que cette attirance n'est pas due au hasard : Emma est l'élue, celle qui peut délivrer Brendan de la très vieille malédiction qui le condamne à rechercher éternellement son âme-sœur perdue. Comment ? Emma l'ignore, de même qu'elle ignore le secret fatal de Brendan : siècle après siècle, toutes celles qui l'ont approché sont mortes.
Mon avis
6/10
Emma vient de déménager chez sa tante à Manhattan et elle va fréquenter le lycée le plus chic de New-York.  Le problème, c'est qu'elle ne se sent pas du tout appartenir à cette société.  Mais sa cousine va l'aider à s'intégrer et à rencontrer Brendan, le beau garçon du lycée.  Et malgré leur attirance réciproque, ils vont découvrir qu'ils sont sous le coup d'un envoûtement, une malédiction qui tente depuis des siècles de les séparer l'un de l'autre.  Quelle sera l'issue de leur histoire d'amour?
Personnellement, j'ai eu un peu du mal.  On a un gros mix de Gossip girl (pour l'ambiance), Fallen (la malédiction) et Roméo et Juliette (l'amour).  A priori, rien de grave, sauf que pour moi ça devenait vraiment gnangnan vers la fin du livre.  On a pas toutes les réponses voulues, évidement il faudra lire le deuxième tome.  Et parfois, ça m’énerve. Certains auteurs devraient se rendre compte que les séries ne sont pas nécessairement de bonnes choses pour tout type d'histoire.  J'ai bien aimé mais un seul livre aurait largement suffi.  Je vous le conseille quand même.  Mais ce ne sera pas une découverte littéraire, juste un bon moment à passer.  Je vais quand même lire la suite dès que j'ai le temps.
Extras
Vous pouvez lire Ici le premier chapitre. 

Starters - Lissa Price

Résumé

Comme tous les adultes entre vingt et soixante ans, les parents de 

Callie sont morts durant la Guerre des Spores, sous les frappes de missiles bactériologiques, faute d’avoir pu être vaccinés à temps. Avec son petit frère Tyler, la jeune fille passe désormais ses journées à fuir les forces de l’ordre, se réfugiant dans des squats, en compagnie de leur ami Michael. Elle doit aussi se méfier des rôdeurs qui n’hésiteraient pas à les tuer pour un banal morceau de pain. Il ne lui reste comme dernier espoir que Prime Destinations, un étrange institut de Beverly Hills sur lequel règne un personnage mystérieux que tous surnomment « Le Vieux ».

Le Vieux recrute des adolescents pour louer leur corps à des Enders – des personnes âgées voulant retrouver leur jeunesse d’antan. Callie, prête à tout pour gagner l’argent qui sauvera les vies de Tyler et Michael, accepte d’être donneuse. Mais à la suite d’un dysfonctionnement de la neuropuce implantée derrière son crâne, Callie se réveille à la place de sa locataire. Elle vit désormais dans son manoir, conduit ses voitures de luxe et fréquente le petit-fils d’un sénateur. Callie se croirait presque dans un conte de fées… jusqu’à ce qu’elle découvre que sa locataire a bien d’autres intentions que de profiter de sa jeunesse retrouvée – et que les plans maléfiques de Prime Destinations dépassent tout ce qu’elle aurait pu imaginer…


Mon avis


7/10


L'idée est géniale, les Enders sont représentés par des personnes de plus de 100 ans et les Starters sont des jeunes de moins de 18 ans.  Ces derniers sont interdits de travail et ne peuvent donc subvenir à leurs besoins depuis la disparition de leurs familles.  Ils sont pourchassés par les Enders et leurs troupes miltaires qui les considèrent comme des délinquants nuisibles.  Callie doit soigner et nourrir son petit frère de 7 ans, mais elle ne peut travailler.  Il ne lui reste qu'une solution, louer pendant trois séances son propre corps aux Enders.  Ils pourront alors pratiquer du sport et revenir à leur jeunesse d’antan.  Ça semblait simple, mais Callie va se retrouver dans un piège sans issue se refermant sur elle-même.  
J'ai vraiment aimé la situation de l'histoire, mais il s'agit d'une société beaucoup moins élaborée que dans les autres dystopies que j'ai pu lire.  Callie rencontre tous les critères de ce genre, forte de caractère et courageuse.  Je trouve que l'auteur aurait pu pousser le vice un peu plus loin, elle rate le coche de la popularité style Hunger Games.  Et c'est un peu dommage. 
Je vous conseille cette lecture, si vous appréciez le style dystopique.  Et ne prenez pas comme référence Hunger Games, vous serez déçus.  Il s'agit ici d'un livre beaucoup plus simple et moins 'tortionnaire' 


Extras




Ici vous pourrez télécharger le premier chapitre du livre et voici la bande annonce :





C'est lundi que lisez vous? {3}


Création Galleane


Rendez-vous hebdomadaire initié par Mallou et repris par Galleanne, on y parle de nos lectures passées, actuelles et de celles à venir.




1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?



J'ai lu Hereafter en VO de Tara Hudson, l'ambiance du livre est paniquante.  On est un peu perdus sur le pourquoi, comment et que va t'il arriver tout le long mais j'ai vraiment apprécié.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?



Je lis Arise en VO de Tara Hudson, la suite de Au delà.  C'est la suite de l'histoire et pour le moment ça me plait, bien qu'encore beaucoup de questions qui n'ont pas de réponses.


3. Que vais-je lire ensuite ?




Même chose que la semaine dernière (et celle d'avant lol), j'ai intégré deux autres livres avant ceux-ci...
Goddess Interrupeted de Aimée Carter (tome 2).  Carrier of the Mark de Leigh Fallon que j'ai enfin reçu et Tithe de Holly Black.

lundi 2 juillet 2012

C'est lundi que lisez vous? {2}


Création Galleane

Rendez-vous hebdomadaire initié par Mallou et repris par Galleanne, on y parle de nos lectures passées, actuelles et de celles à venir.




1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?


J'ai lu le manoir des immortels de Aimée Carter, j'ai vraiment bien aimé (voir ma chronique).  J'ai également lu Starters de Lissa Price, une dystopie qui m'a moins plu  que celles que j'ai eu l'occasion de lire avant.  Mais qui vaut quand même le détour.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?



Je lis Hereafter en VO de Tara Hudson.  Au début, j'ai eu du mal à ne pas m'ennuyer mais les personnages et l'histoire me plaisent bien.  Je suis à la moitié du livre et j'ai hâte de savoir la suite.


3. Que vais-je lire ensuite ?




Même chose que la semaine dernière, j'ai intégré deux autres livres avant ceux-ci...
Goddess Interrupeted de Aimée Carter (tome 2).  Carrier of the Mark de Leigh Fallon que j'ai enfin reçu et Tithe de Holly Black.

jeudi 28 juin 2012

La princesse maudite - Julie Kagawa

Les Royaumes Invisibles Tome 1


Résumé


Ethan a disparu... A la veille de son seizième anniversaire, Meghan découvre qu'on a enlevé son petit frère. Dans le même temps, elle apprend qu'elle est une fille fée, la princesse maudite d'un royaume invisible dont il lui faut franchir la porte si elle veut retrouver Ethan. Prête à tout, Meghan accepte de passer de l'autre côté du miroir au risque de sa vie. Et, sitôt transportée dans la forêt magique, elle voit se dresser en travers de sa route le prince Ash, le plus dangereux des êtres dangereux qui peuplent les royaumes invisibles...


Mon avis


9/10

J'ai adoré ce roman sur les fées.  Un vrai plaisir.  Meghan est si attachée à sa famille, surtout son petit frère.   Son père ayant disparu, c'est sa mère et son beau-père qui s'occupent d'eux, dans un petit coin perdu loin de New York où elle a grandi.  Depuis qu'elle a déménagé, seul son voisin Robbie est son ami.  Meghan a beaucoup de mal a s'adapter à l'école.  Pour couronner le tout, son frère voit des monstres constamment et ses parents ne semblent pas s'intéresser outre mesure à elle.  
Mais les monstres ne sont pas des hallucinations...  Ce sont des fées qui enlèvent son frère Ethan.  Meghan se retrouve poursuivie par un chevalier armé qui semble vouloir la chasser comme une proie.  Et Robbie n'est plus Robbie mais Puck, un elfe qui peut l'emmener dans le Royaume des fées sauver son frère.
C'est la qu'elle va apprendre que sa destinée est liée aux fées et se battre pour survivre.
Un ouvrage palpitant.  Dès les premières pages on s'envole vers une histoire passionnante.  Un chevalier, un protecteur, des fées et leurs différents royaumes sont l'essence même du livre.  Je le conseille vraiment et dites moi de quelle team vous êtes! Moi c'est Ash mais j'ai longtemps hésité pour Puck, car je l'adore aussi.  Il faut avouer que dans ce livre on ne sait jamais sur quel pied danser!

Extras

Le lien du premier chapitre


Tome 2 : La captive de l'hiver
Tome 3 : Le serment d'une reine
Tome 4 : Le prince exilé

Le manoir des Immortels - Aimée Carter

Le destin d'une déesse tome 1


Résumé


La nouvelle reine des Enfers
Tignasse noire et yeux de lune, le dieu Hadès, rebaptisé Henry, cherche depuis cent ans la jeune fille mortelle capable de passer les sept épreuves qui feront d’elle sa reine. La reine des Enfers. Jusqu’à présent, toutes les « élues » ont échoué. Et en sont mortes.
Elle est l’élue…
Pour prolonger la vie de sa mère gravement malade, Kate donnerait tout. Mais quand elle rencontre le sombre Henry et qu’il affirme détenir le pouvoir d’exaucer un tel vœu, elle doute… Avant que de mystérieux et terribles événements ne l’obligent à accepter le pacte.
Sept épreuves et une tentation…
Un pacte infernal. Si Kate triomphe des sept épreuves qui feront d’elle la nouvelle reine des Enfers, elle sauvera du même coup sa mère. Mais l’une de ces épreuves peut tout faire échouer : l’amour, et la tentation du désir… pour le ténébreux et séduisant Henry.



Mon avis


8/10


Je le souligne, ce fût une lecture rapide.  J'ai été entraînée dans la douleur et les choix cruciaux de l'héroïne, Kate.  Elle est d'une bonté de coeur incroyable malgré les souffrances que la vie lui apporte.  Sa mère est gravement malade et elle est la seule à pouvoir l'accompagner pour son dernier voyage.  Elle abandonne sa vie et rentre dans un nouveau collège dans la ville natale de sa mère puisque cette dernière a décidé d'y mourir.
Kate s'efface pour les autres et oublie ses propres volontés et sentiments.  Ce qui m'a choquée, c'est qu'elle n'a aucune envie propre à part sauver les personnes qu'elle aime (ou pas).  Il aurait fallu que ce personnage soit bénévole à la société protectrice des animaux, ça aurait totalement collé! 
Henry est doux et attentionné pour celui qui règne sur le monde des morts, mais ses colères sont froides et distantes.  Au début, il m'a fait pensé à la sorcière de Blanche Neige avec la pomme empoisonnée (la situation et ptet parce que j'ai vu le film ce weekend).  Il est contradictoire : un jour blanc, un jour noir.  On ne sait jamais si on doit croire ce qu'il dit et propose.
Ava est un super personnage : elle est chiante, marrante, souriante, égoïste et réfléchie.  Un sacré mélange qui m'a rendue perplexe.
Et James, roooh, je l'ai vraiment trop bien apprécié depuis les premières pages lui!  Ses écouteurs et son ketchup sûrement!
Pour le cas de la mère de Kate, j'avoue que j'avais deviné vraiment rapidement de quoi il en ressortait, je n'en dirai pas plus.
Heureusement, Kate change de comportement petit à petit lorsque le pacte est scellé.  Ce qui a rendu le reste de l'ouvrage totalement incroyable.  
Les rapports à la mythologie sont très intéressants bien que trop rares à mon goût. Aimée Carter est vraiment arrivée à me plonger dans un manoir coupé entre deux mondes, et je l'ai vraiment ressenti grâce aux éléments constamment présents (forêt, eau, animaux, morts, complots, épreuves,...).
La mort, qui à priori, devrait être un sujet repoussant n'est pas du tout déprimante dans le livre.  On passe presque à côté.
Enfin, je conseille cet ouvrage.  Il m'a vraiment plus dans ce style.


Extras

Tome 1.5 : The Goddess Hunt
Tome 2 : Goddess Interrupted
Tome 2.5 : The Goddess Legacy
Tome 3 : The Goddess Inheritance


Le lien du premier chapitre

lundi 25 juin 2012

Once a witch - Carolyn MacCullough

Résumé


Tamsin Greene descend d'une longue lignée de sorcières et elle était supposée devenir la plus douée de sa famille.  Pourtant, les pouvoirs de Tamsin ne se sont jamais déclarés.  A 17 ans, Tamsin fréquente une école privée en internat à Manhattan, loin de sa famille.  Lorsque un séduisant jeune professeur la méprend pour sa jeune soeur extrêmement douée, Tamsin accepte de lui retrouver un héritage perdu.  La recherche - et cet étranger- vont devenir plus sinistres qu'ils ne semblaient au premier abord, envoyant au bout du compte Tamsin dans une chasse au trésor à travers le temps.  Cette chasse débloquera le secret de sa propre identité, révélant les péchés de sa famille et libérant un pouvoir vindicatif si puissant qu'il pourrait tous les anéantir.




Mon avis 


7/10


Tamsin est très attachante, elle souffre énormément d'être à part de sa famille.  Elle est extrêmement jalouse des pouvoirs de sa soeur Rowena qui n'hésite pas à lui faire ressentir sa "différence".  Un jour Tamsin, qui s'occupe de la librairie de sa grand-mère lors de ses vacances, rencontre un étranger qui pense qu'elle s'appelle Rowena, elle saute sur l'occasion.  Le problème c'est qu'elle n'a aucun pouvoir pour aider l'homme dans sa requête, et en parler à sa famille serait avouer son mal être.  C'est là que son ami d'enfance, et cousin éloigné Gabriel va l'aider dans sa quête et traverser avec elle les épreuves du temps et les trahisons.
J'ai vraiment aimé l'histoire, le fil des évènements et les personnages, surtout la grand-mère et Rowena.  Il y a assez de rebondissements pour ne pas s'embêter!  Vous me demanderez alors, pourquoi un sept?  Et bien, ce n'est pas un coup de coeur et l'histoire manquait parfois d'un petit plus qui aurait pu me laisser sur place.
Et c'était très décevant de savoir qu'il y avait deux tomes pour une histoire qui ne valait qu'un seul.
Mais j'ai aimé et je l'ai quand même lu ce deuxième tome.
C'était une lecture en anglais, pas de traduction française en vue pour le moment.


Extras



C'est lundi que lisez vous? {1}

Création Galleane
Rendez-vous hebdomadaire initié par Mallou et repris par Galleanne, on y parle de nos lectures passées, actuelles et de celles à venir.








1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?




La semaine dernière j'ai lu le dernier tome Fusion de la saga des loups de Mercy Falls.  La fin était mouvementée et ne m'a franchement pas satisfaite.  Mais j'ai terminé la série et je suis contente de passer à autre chose.
J'ai également commencé à lire Eyes like stars de Lisa Mantchev.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?




Je suis en train de lire Le manoir des immortels de Aimee Carter (j'ai eu du mal à m'arrêter pour rédiger ce message) et le livre de Lisa Mantchev que je n'ai pas terminé, mais qui ne me botte pas donc j'ai du mal pourtant l'intrigue est pas mal mais j'y comprends rien pour le moment...

3. Que vais-je lire ensuite ?




J'aimerai lire le deuxième tome Goddess Interrupted d'Aimee Carter et j'attends également la livraison du livre Carrier of the mark de Leigh Fallon.  Et j'aimerai aussi finir Tithe de Holly Black, la lecture en anglais demande de la concentration pour ce livre! J'ai vraiment du mal à m'accrocher à l'histoire, je l'ai laissé en suspend pour l'instant mais pas abandonné (enfin je l'ai commencé début juin, faudrait que je m'y remette). 

vendredi 22 juin 2012

Frisson - Maggie Stiefvater - Les loups de Mercy Falls 1

Résumé


Grace, 17 ans, vit dans une petite ville du Minnesota, aux abords d’une forêt. A 11 ans, elle s’est faite attaquer par une horde de loups mais a survécu malgré les morsures, sauvée par un des loups de la bande. Les années ont passé et un lien étrange s’est créé entre la jeune fille et ce loup, souvent présent autour de la maison, comme pour veiller sur elle. Lorsque Jack, un élève de son lycée, est retrouvé mort suite à une attaque identique à celle de Grace, la ville lance des chasseurs à travers la forêt. La plupart des loups parviennent à échapper aux balles, mais pas celui de Grace. Grace trouve alors devant chez elle un jeune homme blessé au regard étrangement familier...


Mon avis

7/10

Au départ, je n'ai pas du tout apprécié la lecture.  On se retrouve balancés d'un personnage vers l'autre sans savoir les comprendre et apprendre à les connaitre.  D'un côté il y a Grace et de l'autre Sam le loup.  On se retrouve vite plongés dans le passé de Grace et on comprend    rapidement où l'histoire va nous emmener.  Vraiment très embêtant pour un début.  J'ai trouvé la mise en bouche amère.  Ce n'est qu'à partir de la moitié du livre que j'ai commencé à apprécier les personnages et m'intégrer à leur histoire.  J'ai trouvé que souvent dans ce livre, il manquait un peu de piquant.  Les deux personnages principaux Sam et Grace ont des personnalités faibles.  Ils n'ont d'avis personnels que sur peu de choses. Et c'est énervant vu ce qui leur arrive.  Beaucoup de choses sont frustrantes, comme par exemple la relation de Grace et de ses parents.  Une situation rare pour les adolescents de nos jours.
Bref cette frustration m'a amenée à apprécier le livre dans son style.  Evidemment j'ai été absorbée et j'ai vite lu la suite.  Je vous conseille cette série qui se lit très facilement, et qui vous accompagnera sans peine pour les moments sur la plage cet été.


Extras





vendredi 15 juin 2012

Ghostgirl - Tonya Hurley

Résumé


Vivante, Charlotte est une lycéenne timide, invisible, totalement à côté de la plaque…

Morte, Charlotte est un fantôme doté de pouvoirs surnaturels !

Tenant sa revanche, elle fait tout pour que le garçon le plus canon du lycée tombe amoureux d'elle, quitte à employer des moyens peu orthodoxes qui feront tourner en bourrique tous ceux qui croiseront son chemin…



Mon avis


5/10


Franchement, le seul truc qui m'a plus ou moins fait rire dans ce livre, c'est que Charlotte meurt en avalant de travers une gomme en forme d'ourson.  Elle se retrouve dans son collège en fantôme et à devoir toujours suivre ses études mais pour cette fois-ci, atteindre la paix éternelle.  Bon jusque là, l'histoire parait cool et intéressante, mais ça s'arrête là.  Charlotte est un vrai fantôme aux yeux du lecteur, complètement invisible et d'une revanche gamine de 5 ans.  Je suis dure mais je suis aussi très déçue, j'avais vu les illustrations qui m'ont tout de suite plu.  Et pour être franche, ça fait quelques mois que je l'ai lu et ça me dit plus rien.  Un livre transparent dans son entièreté, sauf pour les illustrations.
Il existe trois tomes et peut-être au grand peut-être cette série plaira aux jeunes filles n'ayant pas atteint 16 ans. 





Delirium - Lauren Oliver Tome 1

Résumé


Avant que les scientifiques aient trouvé le remède, les gens croyaient que l'amour était une bonne chose.  Ils ne comprenaient pas qu'une fois que l'amour - le délire - éclos dans votre sang, il n'est plus possible d'échapper à son emprise.  Les choses sont différentes maintenant.  Les scientifiques sont capables d'éliminer l'amour, et le gouvernement exige que le remède "le Protocole" soit administré à ses citoyens lorsqu'ils atteignent l'âge de 18 ans.  Lena Holoway a toujours attendu avec impatience le jour de sa cure.  Une vie sans amour est une vie sans peine : sûre, calculée, prévisible et joyeuse.
Mais avec 95 jours restants avant son traitement, Lena fait l'impensable : elle tombe amoureuse.

Mon avis

9/10

Au début, j'ai trouvé le thème extrêmement négatif, l'amour un virus à supprimer? Une maladie contagieuse? Et en plus il existe une cure, que la population accepte sans rechigner? Et Lena est si exaspérante... Elle y croit dur comme fer! Mais son opinion va changer au fil des pages et au fil des découvertes qu'elle va faire sur son passé, ses sentiments, son amitié et sur le virus.
On rencontre Hana, sa meilleure amie, qui est complètement à l'opposé de toute sa famille (sa tante, son oncle, sa soeur).  Elle rit, elle blague et elle aime la vie.  Et elles partagent ensemble le seul échappatoire à la douleur de Lena, la course.  Grâce à elle, Lena va rencontrer Alex, qui est un garçon et dont Lena a peur (évidement c'est un garçon et les contacts entre sexes sont interdits avant le Protocole).  Il peut lui transmettre le virus.  Mais il ne semble pas vouloir l'infecter, que du contraire.  Lena ne sait plus sur quel pied danser, elle voudrait oublier la souffrance de la perte de sa mère mais elle va découvrir que perdre ses sentiments, c'est aussi perdre son âme.
Les présentations a chaque début de chapitre sur le "délire" m'ont parfois intéressée parfois ennuyée.  Mais c'est là toute la beauté de l'écriture de Lauren Oliver.  Dans ce livre naissent des sentiments partagés, de la compréhension pour la souffrance, de la révolte,... et ce n'est qu'une fiction!
Dans le thème dystopie, celui-ci est aussi un de mes préférés.   Je le conseille vivement, on est entraînés du début à la fin sans pouvoir s'arrêter!  Encore un petit conseil, préparez le deuxième tome à portée de main avant de terminer de premier!  Vous comprendrez pourquoi...

Extras

Lecture d'un extrait du livre par son auteur :

Glimmerglass - Jena Black Faeriewalker 1

Lecture VO pas de traduction française actuelle


Résumé

C'est tout ce qu'elle a jamais rêvé d'être, mais ça ne pourrait pas être aussi éloigné d'elle...Dana Hathaway ne le sait pas encore, mais elle a de gros problèmes.  Quand sa mère arrive, encore une fois, ivre à son récital, Dana en a assez et s'enfuit pour retrouver son mystérieux père à Avalon: le seul endroit sur terre où le monde ordinaire de tous les jours et le monde magique et captivant des fées se rencontrent.   Mais lorsque Dana entre en Avalon, tout tourne mal, car il s'avère qu'elle n'est pas une adolescente ordinaire, elle est une Faeriewalker, une personne qui peut voyager dans les deux mondes, et la seule qui puisse amener la magie dans le monde humain et la technologie dans le monde des fées.Dana se retrouve alors mêlée au jeu féroce de la politique des fées.  Quelqu'un tente de l'assassiner, et tout le monde semble vouloir obtenir quelque chose de sa part.  Que ce soit ses nouveaux amis ou sa famille ou Ethan, le bel homme fée avec lequel elle ne croit avoir aucune chance...mais elle a de la chance.  Prisonnière entre deux mondes, Dana ne sait plus où est sa place et à qui elle doit faire confiance, sans compter que son monde ne pourrait plus jamais être normal.

Mon avis

9/10

Nous voilà en compagnie de Dana, une jeune fille bien mature pour son âge, car cela fait des années qu'elle s'occupe d'elle-même.  Sa mère est alcoolique, et malgré toutes les promesses que Dana lui extirpe, rien ne change.  Dana a déjà du changer de ville et de collège un bon nombre de fois, alors quand sa mère débarque pour lui faire honte lors de son récital de chant, c'est le pompon!  Au lieu de changer de ville encore une fois, elle décide de partir pour Avalon, en Angleterre, où son inconnu de père doit se trouver.  Peut-être que sa mère aura la frousse de sa vie et arrêtera de boire.  Sauf que c'est Dana qui va rencontrer les ennuis.  A peine arrivée, son père n'est pas là, il est en prison.  Et elle aussi se fait emprisonner, sans raison apparente.  
Je ne vais pas en dire plus, ce serait gâcher le suspense.  J'ai adoré cette histoire.  Jenna Black y mêle mythes et société contemporaine.  Dana est un personnage fort et têtu.  Je l'ai appréciée dès les premières pages.  On se retrouve comme elle à douter de toutes les personnes qu'elle rencontre.  Avalon est un endroit magique, la porte de rencontre entre humains et fées.  Mais c'est aussi une sorte de prison, où les humains peuvent entrer mais en ressortent rarement.  Mon personnage préféré est Kimber, on la déteste, on ne sait plus, on l'adore.  Mais c'est un peu la même chose pour tous les personnages de ce livre, à part l'héroïne.  Ce premier tome était fascinant!  Je le recommande.

Extras

Vous pouvez lire le prologue et le premier chapitre en anglais ici.

jeudi 14 juin 2012

Incarceron - Catherine Fisher

Résumé



Finn est prisonnier d'Incarceron, un univers pénitentiaire plein de dangers, de trahisons et de menaces. Il tente par tous les moyens de s'évader. Claudia, la



fille du directeur d'Incarceron, vit à l'Extérieur, dans un royaume figé au XVIIIe siècle. Piégée par une existence qu'elle n'a pas choisie, elle cherche à percer les mystères de la Prison. Un jour Finn et Claudia trouvent une clé, qui permet à chacun de communiquer avec l'autre. Alors surgit un espoir, la possibilité d'échapper à un destin tout tracé dont ils ne veulent pas.







Mon avis





8/10



J'étais en vacances, ce livre faisait partie de la bibliothèque de l'appartement.  Je l'ai dévoré sur la plage.  Un mélange de dystopie, science-fiction et fantastique.  On se retrouve plongés dans la prison avec Finn, et cette dernière est "vivante".  Elle décide le destin de chacun de ses habitants.  Finn semble être le stéréotype du prisonnier, il vole, ment et est entouré d'une bande d'assassins.  Et bien sûr, il veut s'échapper.



Claudia vit dans un palace de luxe, entourée de servants et revêtant de belles robes.  Son père voudrait la marier au prince, mais une fille rebelle et rusée ne peut s'en réjouir.  Elle aussi veut s'échapper.




Son père est le gardien d'Incarceron, la prison que l'on a créée pour pouvoir bénéficier de la paix et la sérénité à l'extérieur.  Avec la clé qu'elle vient de découvrir, elle crée un lien avec Finn, le prisonnier.




Ce livre est surprenant, les descriptions sont limitées mais ça m'a permis de créer ma propre prison.  Pour moi, c'est un mélange de Mordor et de tuyaux sanitaires, on y ajoute des caméras partout et des bunkers.




Je reste impressionnée par les découvertes que l'on fait au fil de la lecture.  Que ce soit sur la prison ou sur le monde extérieur.  On peut apprécier les deux grâce aux deux personnages narratifs.  Les mélanges de thèmes sont impressionnants : on trouve de la religion, l'aristocratie, la misère, la folie, la violence, la dépendance, l'amour.  C'est un peu fou!




Il s'agit d'une série de deux tomes, le deuxième est Saphique.  Je vous les recommande.







Divergent - Veronica Roth

Résumé


Dans un monde où on ne peut appartenir qu’à une seule faction parmi 5, une jeune fille apporte le chaos.

Dans un Chicago post-apocalyptique, la société est divisée en 5 factions : les Altruistes, les Audacieux, les Sincères, les Érudits et les Fraternels. Chacune est consacrée au culte d’une vertu dans l’espoir de créer une civilisation parfaite.

Les enfants grandissent dans la faction où ils sont nés. À 16 ans ils doivent choisir quelle sera la leur, pour la vie. Avant de prendre cette décision, ils passent des tests pour connaître la vertu la plus proche de leur personnalité.

Pour Béatrice, issue d’une famille Altruiste, le choix s’annonce plus difficile encore. Son choix ne sera pas sans conséquences. Il apportera le chaos mais lui fera aussi découvrir l’amour...



Mon avis


9/10


La meilleure dystopie que j'ai pu lire pour le moment (oui meilleure que Hunger Games!).  Les différentes factions sont très intéressantes, et on peut facilement s'y identifier.  La société telle qu'elle est présentée ne choque pas de prime abord, ce qui m'avait un peu rebutée dans d'autres dystopies.  Béatrice mène une vie rangée et dévouée dans sa faction de naissance, les Altruistes.  Dans quelques temps, il faudra passer un test,  lui indiquant la faction qui lui est prédestinée.  C'est lors de cette épreuve qu'elle apprendra qu'elle est différente des autres et en très grand danger.  Dès qu'elle aura choisi sa future faction, elle devra endurer plusieurs épreuves d"initiation qui mettront en péril son secret.
Par ce livre, on évolue de l'adolescence à l'âge adulte de l'héroïne.  Béatrice deviendra Tris.  Et le monde qui semblait évoluer sans accroche autour d'elle va vite tourner au vinaigre.  On s'attache à ce personnage fort mentalement et qui n'abandonne jamais.  Je me suis laissée emporter par le livre du début à la fin.
Il existe déjà un second tome à cette série : Insurgent
Je suis vraiment étonnée de la qualité d'imagination et d'écriture de cet auteur de 23 ans.  J'ai adoré!  Un véritable coup de coeur!
Mais je sais également que les critiques ne sont pas toutes positives à propos de ce livre.


Extrait


CHEZ MOI, IL Y A UN MIROIR. Il se trouve à l'étage sur le palier, derrière un panneau coulissant. Les règles de notre faction m'autorisent à me regarder dedans le deuxième jour de chaque trimestre, quand ma mère me coupe les cheveux.
Je m'assois sur le tabouret et elle se tient derrière moi avec les ciseaux. Mes mèches tombent par terre en formant de lourds anneaux blonds.
Quand elle a terminé, ma mère rassemble mes cheveux et en fait une torsade qu'elle noue en chignon. Son calme et sa concentration m'impressionnent. Elle a une longue pratique dans l'art de s'oublier. Je ne peux pas en dire autant.
Je jette un coup d'oeil furtif sur mon reflet pendant qu'elle ne fait pas attention ; pas par vanité, juste par curiosité. On peut beaucoup changer physiquement, en trois mois. Dans le miroir, je vois un visage étroit, des grands yeux ronds et un long nez aquilin. J'ai toujours l'air d'une petite fille, bien que je vienne d'avoir seize ans. Les autres factions fêtent les anniversaires, mais pas nous. Ce serait de l'autocélébration.
- Voilà, dit-elle en maintenant mon chignon par une épingle. Ses yeux rencontrent les miens dans le miroir. Il est trop tard pour que je les détourne. Mais au lieu de me réprimander, elle sourit à notre reflet. Je fronce les sourcils. Pourquoi ne me gronde-t-elle pas ?
- Alors, c'est le grand jour, me dit-elle.
- Oui.
- Tu te sens nerveuse ?
Je fixe mes yeux dans le miroir. Aujourd'hui, c'est le jour du test d'aptitudes, qui va me montrer à quelle faction j'appartiens sur les cinq. Et demain, à la cérémonie du Choix, je déciderai de la mienne. Je déciderai du reste de ma vie. Je déciderai de rester auprès de ma famille ou de l'abandonner.
- Non, dis-je. Le test n'a pas à modifier nos choix.
- C'est vrai. - Elle me sourit. - Allons prendre le petit déjeuner.
- Merci. De m'avoir coupé les cheveux.
Elle m'embrasse sur la joue et fait coulisser le panneau devant le miroir. Je me dis que ma mère pourrait être belle, dans un monde différent. Son corps est mince sous sa tunique grise. Elle a les pommettes hautes et de longs cils, et quand elle détache ses cheveux pour la nuit, ils tombent en cascade sur ses épaules. Mais en tant qu'Altruiste, elle doit cacher cette beauté.
On va ensemble à la cuisine. Ces matins-là où mon frère fait le petit déjeuner, où mon père effleure mes cheveux en lisant le journal, et où ma mère fredonne en débarrassant la table - ces matins-là sont ceux où je m'en veux le plus de vouloir les quitter.



Fallen - Lauren Kate

Résumé

Titre français : Damnés

Lorsque Luce entre à Sword & Cross, un lycée d’éducation surveillée, elle est d'emblée attirée par le ténébreux Daniel. Dans cet endroit sinistre où les portables sont interdits, où les élèves ont un passé lourd et où des caméras surveillent les moindres faits et gestes de chacun, Daniel devient une obsession. Mais le jeune homme évite Luce, qui est aussi courtisée par Cam, un beau brun aux yeux verts.

Malgré sa fascination pour Daniel, Luce n’arrive pas à résister à Cam. Ce dilemme perturbe la jeune fille, déjà déstabilisée par la présence incessante d’ombres, qui la poursuivent et l’inquiètent depuis l’enfance. Tout est conçu pour que l'ordre règne à Sword & Cross, pourtant, ce lieu deviendra le théâtre de drames troubles et mystérieux...



Mon avis


7/10
J'ai vraiment aimé l'intrigue et les personnages.  On se demande ce que Luce a vraiment d'anormal pour ce retrouver dans un pensionnat.  Elle est en parfaite santé mentale (oui, enfin, elle voit quand même des ombres) et est sociable, pourtant elle est accusée d'avoir déclenché un incendie dans lequel un garçon serait mort.  Elle ne s'en souvient pas et est vraiment perdue.  Elle est irrémédiablement attirée par Daniel, un garçon du lycée qui ne fait que l'ignorer complètement.  Tandis que Cam semble fou amoureux d'elle.  Au fil du livre, on s'attache à elle et ses sentiments, et on aimerait découvrir son problème.  Je n'ai pas su me réjouir de l'attirance de Luce pour Cam ou pour Daniel.  Le changement s'est fait à la fin du livre pour moi.  On ne s'attend vraiment pas à la tournure des choses.  Un zeste de paranormal et une grande part de romance décrivent ce livre.
J'ai vraiment adoré qu'on reste dans l'ombre très longtemps et que l'héroïne soit dépassée par les évènements.  J'ai continué à lire cette série, elle comporte quatre tomes.


Extrait du premier chapitre


mardi 5 juin 2012

The Selection - Kiera Cass

Lecture en VO


Résumé


Pour 35 jeunes filles, la Sélection est la chance de leur vie.  L'opportunité pour elles d'échapper à la vie qui leur a été imposée depuis leur naissance.  D'être entraînées dans un monde de robes brillantes et de bijoux inestimables. De vivre dans un palais et de conquérir le coeur du beau Prince Maxon.

Mais pour America Singer, être Sélectionnée est un cauchemar.  Cela implique d'ignorer son amour secret pour Aspen, d'une classe inférieure à la sienne.  De quitter sa maison et entrer dans une compétition féroce pour une couronne qu'elle ne veut pas.  Habiter dans un palais qui est constamment sous la menace d'attaques violentes de rebelles.

Ensuite America rencontre le Prince Maxon.  Peu à peu, elle commence à remettre en cause tous les plans qu'elle avait faits pour elle-même et réalise que la vie dont elle a toujours rêvé ne peut pas être comparé à un futur qu'elle n'aurait jamais imaginé.


Mon avis

5,5/10

Le thème m'a paru idéal, un système impartial de classes sociales qui ne peut prendre en compte que les désirs financiers des familles de jeunes filles à marier.  La chance d'une vie d'y échapper et bien évidement le choix de l’héroïne quant à l'élu de son coeur.
Mais... franchement déçue par la suite des choses... L'écriture n'est pas très développée et les dialogues pas convainquants.  On est dans une atmosphère rose bonbon alors que la situation de l'histoire crie le contraire.  Pas très logique.  
Le point positif, c'est qu'il y a une suite prévue.  J'aimerai vraiment que la situation politique soit développée et que l'on puisse s'attacher plus au personnage d'Americana (très difficile dans ce livre, après l'attitude d'Aspen, c'est clair que mon choix serait fait! Et puis tout le monde choisit à sa place, même pour ses robes, ce sont les femmes de chambres qui choisissent, elle ne semble avoir aucun goût, mais c'est une fille punaise! Même Katniss la battante de Hunger games savait qu'une longue tresse lui allait bien, quand même...).
Je ne regrette pas de l'avoir lu, mais je connais beaucoup de critiques très mauvaises.
Evidemment, un personnage féminin ne déclare pas que l'homme dont elle est follement amoureuse sent la soupe de grand-mère...
A vous de vous faire votre avis...




jeudi 31 mai 2012

Ailes - Aprilynne Pike

Résumé


Laurel, fascinée, fixait les pâles choses avec de grands yeux.  Elles étaient terriblement belles - trop belles pour l'exprimer en mots. Laurel se tourna de nouveau vers la glace, son regard sur les pétales voltigeant à côté de sa tête.  Ils ressemblaient presque à des ailes.  Dans ce récit extraordinaire de magie et d'intrigue, d'amour et de danger, toutes vos certitudes sur les fées seront transformées à jamais.


Mon avis


9/10 : Elue meilleur auteur par le New York Times, Aprilynne Pike nous emporte dans un monde nouveau, enrichi de découvertes les plus incroyables.  J'ai vraiment rêvé.  Dans mon esprit, les fées ne ressemblent plus du tout à Clochette!  Et je suis impressionnée de la qualité d'imagination de l'auteur.
On s'attache facilement aux personnages.  Laurel est une battante.  Elle cherche désespérément à s'accrocher aux certitudes du monde qui l'entoure. Son meilleur ami David, doué pour les sciences, tente de l'aider dans ces découvertes et de la protéger.  Les réponses pourtant seront apportées par Tamani...  Je n'en dit pas plus.  Je vous conseille vivement ce livre si vous ne l'avez pas déjà dévoré. 



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Cuteki kawaii
 

Bookaliciouz Template by Ipietoon Blogger Template | Gadget Review